Bagster : le confort du pilote grâce à l’équipement de sa monture

Bagster

L’aventure Bagster commence il y a plus de 30 ans, en 1984. Devenu leader sur le marché de la bagagerie et la sellerie moto en France, ce fabricant français implanté dans l’Orne équipe le véhicule pour le confort du pilote.

Proposant plus de 8 000 références, la marque produit du sur-mesure ajusté à chaque modèle de moto ou de scooter présent sur le marché, et ce, de série. Ainsi, si les sacs et sacoches de cet équipementier sont universels, les tapis de réservoir et les tabliers sont eux parfaitement adaptés à la moto ou au scooter sur lequel ils viennent se placer.

La bagagerie moto

Les deux-roues ont les inconvénients liés à leurs avantages. Si leurs faibles dimensions permettent de se faufiler partout en ville, de se garer où bon nous semble et leur structure d’enchaîner les virolos avec délice, la place pour stocker les affaires est totalement restreinte voire inexistante sur certains modèles.

C’est là que Bagster propose toute une gamme, déclinée dans plusieurs styles, pour pouvoir transporter un maximum d’objets sur sa bécane.

  • Sacoche de réservoir : fixée sur le tapis de protection de réservoir, accrochée sur un support sur la trappe à essence ou maintenue à l’aide d’aimants, la sacoche de réservoir peut accueillir diverses affaires et dispose généralement d’une poche transparente et étanche sur le dessus pour y glisser une carte ou feuille de route.
  • Sacoches cavalières : avec ce type de bagage, vous ne pouvez arguer la présence d’un sac pour refuser la place à votre passager ! Ces sacoches se placent de chaque coté de la selle passager et sont donc fort utiles si vous voyagez en duo.
  • Bagage de selle : placé sur la selle passage, ce type de sac ne modifie pas la largeur ni le point d’équilibre de la moto. Pouvant d’être d’une capacité importante, il est l’idéal pour transporter toutes les affaires nécessaires à une concentre réussie.
  • Sac à dos : conçu pour y glisser un casque ou simplement les affaires pour la journée, il est étanche, renforcé et des mousses protègent le dos de blessures pouvant être causées par ce qu’il contient en cas de chute.

La protection du pilote

Qui dit deux-roues dit exposition maximale aux éléments. Se transformer en glaçon roulant en hiver ou arriver trempé à son travail à la moindre averse n’est pas une fatalité.

  • Tablier : fabriqué pour protéger les jambes du pilote il peut être simplement étanche ou bien doublé pour conserver la chaleur des jambes. Il est surtout prévu pour les scooters mais aussi les grosses routières.
  • Manchons : accessoires de confort mais aussi de sécurité, les manchons gardent les mains au sec et au chaud, permettant de conserver toute leur mobilité et donc un meilleur contrôle sur les commandes.

La protection de la moto

Les rayures ont vite fait d’apparaître sur le réservoir ou l’échappement lorsqu’on vient y placer des bagages. Pour les cacher ou éviter qu’elle ne se créent, des protections existent.

  • Protège réservoir : tapis épousant parfaitement la forme du réservoir, il sert autant à protéger qu’à offrir un emplacement pour y fixer la sacoche de réservoir.
  • Coussin thermique : il a le double rôle de préserver les sacoches latérales de la chaleur provenant de l’échappement et d’éviter au silencieux d’être rayé à cause du frottement des bagages.

La sellerie

Passer des heures sur une planche en bois, ne pas parvenir à toucher le sol ou avoir l’allure d’un crapaud ne vous fait pas rêver ? Bagster l’a bien compris ! C’est pourquoi toutes les modifications sont possibles pour gagner en confort, soit sur votre selle d’origine, soit sur une neuve.

  • Selle creusée : les personnes mesurant moins d’1m70, taille standard pour être à l’aise sur la plupart des motos, peuvent gagner quelques précieux millimètres en faisant creuser la selle au centre mais également sur les côtés. Pour ne pas perdre en confort, la mousse restante est remplacée par du gel.
  • Selle rehaussée : augmenter l’épaisseur de la selle peut être utile si l’angle formé par vos jambes rend la position sur le sélecteur, le frein ou les cale-pieds intenable. Là encore, le gel employé rend la selle plus confortable.
  • Selle confort : sans apporter de modification sur la hauteur de la selle par rapport au sol, remplacer une partie de sa mousse par du gel permet d’être plus à l’aise plus longtemps plutôt que de souffrir et ne plus savoir comment s’installer sur sa moto.