Soldes jusqu’à -70% sur des milliers de produits

Ducati
Monster 1200 R

Commercialisé entre 2016 et 2019
Choisissez votre année / déclinaison

Tout savoir sur la Ducati Monster 1200 R

Produits pour Ducati Monster 1200 R
Bagagerie Carburation Carénage Echappement Electrique Freinage Moteur Partie cycle

Un vent de nouveauté chez les roadsters de Ducati

Une nouveauté 2016 chez Ducati qui jette un souffle de folie sur la gamme des roadsters. Son dernier modèle Monster, le Monster Ducati 1200 R, reprend l'agressivité du Monster 1600 S, tout en améliorant la puissance, le couple, l'ergonomie, la tenue de route, le freinage, etc. En quelques mots, ce qui change : 160 ch de poussée, des suspensions haut de gamme Öhlins, une ergonomie affinée sportive, l'ensemble des performances revues à la hausse. Dans un grondement puissant, il se hisse au top de la catégorie des roadsters.

Son poids réduit, lui procurant une nouvelle agilité, le classe comme le plus léger dans la catégorie des roadsters de plus de 1 000 cm3. Sous le pilote, un moteur au très fort tempérament. Sa qualité de freinage (feeling, puissance), l'épuration de bruits parasites rendent sa conduite viscéralement excitante.

Les nouveautés techniques du roadster Monster Ducati 1200 R

Côté moteur, c'est un twin, le Ducati Testastretta 11° DS 1200 cc avec une puissance montée à 160 chevaux par rapport au 1200 S. Cette forte progression est obtenue grâce à des culasses à compression plus importante, des corps d'injecteurs plus larges en forme ovoïdale, un échappement plus large de type 2-1-2 avec des collecteurs de 58 mm de diamètre ainsi qu'une nouvelle sortie (silencieux).

Un roadster plus léger ?

Le poids du roadster 1200 R perd deux kilos sur ses prédécesseurs. Le pneu arrière passe à 200 mm, il est plus large que les modèles précédents : paradoxalement, l'amélioration en termes de poids est due aux nouvelles jantes en alu forgé, plus larges, mais plus légères.

Est-elle vraiment plus haute ?

Autres nouveautés sur le 1200 R : des suspensions rehaussées, un amortisseur de direction réglable, de nouvelles fourches Öhlins de 48 mm de diamètre. Ces fourches, plus hautes de 15 mm, gardent toutefois le même débattement (159 mm), la moto est juste un peu plus haute, c'est pourquoi, elle est équipée d'une selle échancrée. Aussi, elles permettent à la moto de prendre plus d'angles, on passe de 48° à 50° d'angle.

Et au niveau électronique, ça donne quoi ?

Cette moto est dotée d'équipements électroniques de sécurité : l'ABS sport de Bosch, le DTC (Ducati Traction Contrôle) ou antipatinage. De différents modes de conduite (Urban, Touring, sport) qui agissent sur la puissance délivrée ainsi que sur l'antipatinage. Tout cela contrôlable sur un écran TFT. Tous ces accessoires électroniques lui permettent de s'adapter à tout type de pilote et de trajet : du pistard insatiable de courbes au routard tranquille : sa bestialité s'ajuste.

Design et ergonomie

L'objectif réussi de ce nouveau roadster : profiler une nouvelle ergonomie pour un pilotage sportif. La boucle arrière cadre innove, elle flanque des platines repose-pieds indépendantes pour passager. Les repose-pieds du pilote sont quant à eux version racing, plats, tout crantés pour un meilleur grip. La prise en main et le contrôle de l'engin font corps avec le motard.

Des lignes sportives

La moto est plus haute, hauteur de selle (830 mm). La position du pilote est légèrement inclinée vers l'avant, en mode pistard, ce qui prodigue de fortes sensations de compétition. Le pilote se moule dans une position sportive optimisée. C'est un roadster esthétique, son design fortement racing, sa ligne sportive attractive, compacte et légère, sa robuste poitrine (réservoir) au caractère « Ducatiesque » fusionnée à sa boucle arrière (nouveau cadre) lui confèrent des caractéristiques de puissance et d'agilité. Le sentiment de chevaucher un étalon métallique furax vous prend au ventre.

Entretien et garantie de la Ducati 1200R

L'entretien s'opère tous les 15 000 km ou tous les 12 mois. Le contrôle du jeu aux soupapes s'effectue tous les 30 000 km. En cas de panne, pour les réparations, la société Ducati assure la livraison des pièces de rechange de votre roadster sous 48 h, et ce, quel que soit le pays. Une garantie de 24 mois, en kilométrage illimité est dispensée pour l'achat d'un roadster.Elle peut être étendue avec l'option Ever Red de Ducati.

Le pour et le contre

Le pour :Le poids réduit du roadster, son agilité (il n'y a pas plus léger dans la catégorie roadster). Sa qualité de freinage (feeling, puissance, maîtrise, etc.). Sa stabilité en progrès, même sur les ornières de l'asphalte. Son design de sportive en font une machine de prestige remarquée. Le contre :Un tarif vraiment excessif pour sa catégorie. L'absence de shifter (le shifter permet de changer les rapports sans couper les gaz ni utiliser l'embrayage). Dans les fondamentaux : pas de grands bouleversements avec le Ducati Monster 1200 s.

Données techniques :

Moteur :type : bicylindre en L refroidi par eau. 4T, desmo, 4 soupapes/cylindre cylindrée : 1198,4 cm3 (106 x 67,9) , puissance max : 160 ch à 9250 tr/min , couple maxi : 131,4 Nm à 7750 tr/min.Transmission :boite de vitesse : 6 vitesses , transmission finale : par chaîne.Partie cycle :frein avant : 2 disques 330 mm, étrier 4 pist , frein arrière : 1 disque 245 mm, étrier 2 pist , réservoir : 17,5 litres , poids annoncé : 207 kg en ordre de marche. 180 kg à sec , hauteur de selle : 830 mm.Pratique :coloris : noir ou rouge , prix : 18490 € (noir), 18690 € (rouge).