Honda
CB 125

Commercialisé entre 1969 et 2021
Choisissez votre année / déclinaison

Accessoires et pièces Honda CB 125

Produits pour Honda CB 125
Bagagerie Carburation Carénage Echappement Electrique Freinage Moteur Partie cycle

Honda CB 125 : un retour en force

Roadster iconique de Honda, la CB 125 accapare le marché de 1969 à 1989 avant de disparaître face à la concurrence. 2018 marque néanmoins le retour de cette moto, reconnue pour être la plus performante de sa génération. Que vous possédiez une Honda CB 125 d’époque ou une Néo Sports Café, La Bécanerie vous propose un large catalogue de pièces détachées et d’accessoires adaptés.

La plus performante de sa génération

À son époque, la CB 125 détonne par sa puissance. Son moteur bicylindre à quatre temps de 124 cm3 tient un rôle décisif. Doté d’un arbre à came en tête (ACT) et de deux soupapes, il atteint une puissance de 16,5 CV à 11 500 tr/min. Son refroidissement par air et son double carburateur Keihin de 22 mm lui permettent de tourner à plein régime. Avec une consommation de 2,5 L aux 100 km, pour un réservoir de 11,5 L, le roadster s’offre même le luxe d’être remarquablement endurant.

Un design reconnu

Sur ses premières versions, la CB 125 connaît de nombreuses modifications de son armature. Après deux années d’expérimentation, elle se dote d’un cadre à double berceau. Sa conception est une nouvelle fois revue en 1976. Pour son modèle T1, Honda opte alors pour un design Eurostyle. En s’inspirant de la RCB, championne du monde d’endurance, la marque allonge le cache latéral et double le pot d’échappement de sa moto. Par la suite, les roues de la CB 125 s’équipent de jantes « comStar » à 5 branches et d’un étrier de frein plus confortable. En 1980, les ingénieurs japonais corrigent encore son carénage. Ils l’agrémentent d’un phare carré et embellissent ses jantes.

Une première disparition

En 1980, la TD, avec son gabarit plus adulte, ne trouve pas son public. La cause ? Une nouvelle réglementation française sur les cylindrées de sa catégorie qui la coupe des jeunes. Honda tente une adaptation tardive en 1989, en bridant le moteur à 15 CV et en l’équipant d’un carburateur à dépression. Malgré tout, la CB 125 disparaît des commerces l’année suivante.

La renaissance d’un mythe

Depuis 2018, la Honda CB 125 opère un retour remarqué. La Néo Sports Café, roadster le plus léger du marché, s’inspire du design de son illustre ancêtre. Son ACT à deux soupapes souligne son inspiration vintage.

Une CB 125 moderne

Malgré son allure rétro, la nouvelle CB 125 se révèle résolument moderne. L’instrumentation digitale, installée sur son guidon, en témoigne. Avec son moteur monocylindre à quatre temps de 124,7 cm3, elle s’avère moins puissante que la version de 1989. Elle affiche désormais 13,3 CV à 10 000 tr/min. Sa consommation s’en trouve d’autant réduite. La CB 125 n’utilise plus que 2 L d’essence aux 100 km.