Honda
CB 750

Commercialisé entre 1969 et 2003
Choisissez votre année / déclinaison

Accessoires et pièces Honda CB 750

Produits pour Honda CB 750
Bagagerie Carburation Carénage Echappement Electrique Freinage Moteur Partie cycle

Honda CB 750 : la première sportive

La Honda CB 750 Four est une véritable révolution à son époque. Confortable, robuste et performante, elle intervient au sein d’un marché moribond. Son apparition redonne ses lettres de noblesse au deux-roues. Elle se propulse directement au rang de sportive routière. Très recherchée par les collectionneurs, la Quatre pattes d’époque devient rare. Vous désirez rénover votre Honda CB 750 ? Sur La Bécanerie, nous vous accompagnons dans votre restauration. Retrouvez dans notre catalogue des pièces détachées d’origine et des accessoires de qualité adaptés à votre moto.

CB 750 Four, la naissance de la moto moderne

Au début des années 60, le sport moto est sur le déclin. Le deux-roues souffre d’une image dégradée : peu fiable, couteux à l’entretien, inconfortable, salissant, etc. Il endure la comparaison avec la voiture et ne résiste pas à l’arrivée du modèle citadin plus accessible. En Occident, les constructeurs historiques sont balayés, tandis qu’en Orient, les Japonais ne s’intéressent d’abord qu’aux petites cylindrées. Après une arrivée remarquée sur les circuits compétitifs, ils lancent la production des premières motos sportives. Une course effrénée entre Yamaha, Kawasaki et Honda aboutit alors à la naissance de la CB 750 Four, la première moto moderne.

La moto du siècle

La Four connait le succès dès sa sortie. Même si sa seule révolution majeure réside dans son frein à disque hydraulique, elle perfectionne l’ensemble des systèmes de l’époque. Son moteur 4 cylindres à simple arbre à cames en tête bénéficie d’une alimentation à 4 carburateurs. Il développe une puissance de 67 CV et atteint les 200 km/h. Avec son démarreur électrique, la belle japonaise s’élance vite. Elle ne souffre pas des vibrations, possède une excellente étanchéité de ses systèmes d’huile et dispose d’équipements électroniques dernière génération. Son design travaillé aux finitions impeccables achève de la sacrer moto du siècle.

Une évolution constante

De 1969 à 1977, la Honda CB 750 Four connait 9 déclinaisons (K1 à K7, F1 et F2). Son design évolue. Elle s’équipe d’un échappement 4 et 1, se pare de caches latéraux arrondis et se dote de roues à branches abaissées. Grâce au renouvèlement de ses éléments mécaniques, sa puissance varie de 63 à 73 CV. Des freins à disque doublé compensent ce gain. Toutefois, la CB 750 Four ne résiste pas à la concurrence des nouvelles routières en pleine expansion. Elle disparait une première fois du catalogue du constructeur nippon.

CB 750 Four, le retour d’une légende

Après une CB 750 KZ qui peine à convaincre, Honda propose en 1981 la CB 750 F. Cette déclinaison de la populaire 900 Bol d’Or reprend à sa grande sœur son esthétique, ses équipements et son échappement. Seul son moteur à 4 cylindres en ligne se révèle inédit. Commercialisée pendant seulement 2 années, elle disparait au profit de la sportive CBX 750.

Seven Fifty, une dernière tournée empreinte de nostalgie

1991 marque le grand retour de la CB 750. Renommée Seven Fifty, la sportive devient un roadster midsize performant. Cette nouvelle déclinaison reprend le moteur iconique de la CBX 750 et mise sur son authenticité. Honda lui dessine un design unique intemporel. La belle au charme vintage se révèle particulièrement paisible et douce. Si elle ne convient pas aux mordus de vitesse, elle rassure les motards chevronnés à la recherche d’une bécane à leur image : sage et expérimentée.