Kawasaki
KX 80

Commercialisé entre 1979 et 2000
Choisissez votre année / déclinaison

Accessoires et pièces Kawasaki KX 80

Produits pour Kawasaki KX 80
Bagagerie Carburation Carénage Echappement Electrique Freinage Moteur Partie cycle

La Kawasaki KX 80 est l'off-road idéale pour les jeunes enthousiastes des pistes de moto cross. Cette moto vient équipée d'un moteur monocylindre à deux temps à refroidissement liquide de 80 cm3 qui lui confère une accélération très performante et réactive. Sa boîte de 6 vitesses rend les changements de rapport plus efficaces et souples, ce qui favorise la maniabilité dans les virages. Par ailleurs, la Kawasaki KX 80 dispose d'une suspension mono-amortisseur qui rend la conduite très stable sur tous les types de terrain. Ainsi, cette petite off-road est sans aucun doute la moto idéale pour les amateurs du cross.

Kawasaki KX80 : l’enduro intrépide venue du Japon

Mise sur le marché au seuil des années 80, la Kawasaki KX80 est un modèle de deux-roues destiné à la pratique du tout-terrain. A partir de la révision de 1986, elle se décline en deux versions : grandes et petites roues (pour enfants). Ce modèle connaîtra plusieurs révisions jusqu’en 2001, quand sa commercialisation prend fin.

La motorisation de la KX80

Ce modèle japonais d’enduro est doté d’un monocylindre à deux temps de 80cm3. Ce choix du constructeur lui offre une bonne accélération et de la réactivité, indispensable dans une discipline de tout-terrain. Le mono est accompagné d’une boîte 6 rapports pour bénéficier d’une meilleure maniabilité. C’est l’un des points forts de cette machine. On pourra regretter un manque de couple pour les plus aguerris, heureusement le changement du pot d’échappement (nombreux modèles proposés sur La Bécanerie) permet de pallier cette faiblesse. Sa grande sœur, la 250KX, a bénéficié d’un meilleur travail de ce côté, à tel point qu’elle en deviendrait caractérielle ! La KX80 ne propose que du démarrage au kick.

La partie cycle de la Kawasaki KX80

Hormis le versioning grandes et petites roues, la KX80 est classique du point de vue cycle. Le châssis est de type périmétrique, en acier. La moto pèse environ 95kg à sec, il faut ajouter à cela un réservoir de 8,5L. La fourche avant est une Kabaya USD de 43mm (a varié selon les années), et l’arrière est équipé un monoamortisseur Uni-Trak de débattement 330mm. En termes de confort, il est clair que la fourche a vieilli si on la compare à des modèles plus récents, et malgré les différentes modifications apportées par le constructeur tout au long de la vie de la machine. C’est le principal défaut de la KX80 que certains pilotes n’hésitent pas à appeler la broyeuse de bras. Il est possible de changer la fourche mais ces modifications ont leurs limites imposées par le châssis de la moto.

La robustesse de l’enduro KX80

Le principe du tout-terrain est de glisser, de tomber, de prendre des pierres et autres chocs…comment la KX80 tient-elle face à l’assaut des éléments naturels ? Eh bien, c’est clairement son point fort ! Aux yeux des pilotes qui la possède, elle est inébranlable, incassable. Malgré les chutes, l’utilisation intensive, des terrains pierreux, les éléments de châssis et les éléments mécaniques sont d’une grande résistance. On peut partir à son guidon l’esprit tranquille, en ayant pris les précautions d’usage évidemment.