Kawasaki
Z 1000

Commercialisé entre 1977 et 2022
Choisissez votre année / déclinaison

Accessoires et pièces Kawasaki Z 1000

Produits pour Kawasaki Z 1000
Bagagerie Carburation Carénage Echappement Electrique Freinage Moteur Partie cycle

Kawasaki Z 1000 : un monument en constante évolution

De 1979 à 1983, Kawasaki produit la première version de sa Z 1000. Sa puissante cylindrée forge sa réputation. En 2003, une réédition lui offre un second souffle. Depuis, elle ne cesse de se transformer et de s’adapter aux besoins des motards. Vous souhaitez entretenir ou rénover votre Kawasaki Z 1000 ? Profitez d’un catalogue complet de pièces détachées de qualité sur Bécanerie !

Une moto inscrite dans l’imaginaire

Héritière de la 900 Z1, la Kawasaki Z 1000 frappe fort dès sa naissance ! Son apparition dans le premier film Mad Max marque les esprits. En perpétuelle évolution, l’impressionnant deux-roues japonais connait 5 déclinaisons (CSR, J, LTD, ST et MK2). Ses freins, ses suspensions et sa motorisation changent au gré des modèles. Son moteur de 1 015 cm3 développe 83 ch à 8 000 tr/min. Alimenté par 4 carburateurs Mikuni de 26 mm, son couple de 79,4 Nm à 6 500 tr/min vous offre une nervosité incomparable. Ses pointes de vitesse sportives dépassent les 212 km/h !

La renaissance d’un emblème

En 2003, Kawasaki relance sa mythique Z 1000. Elle s’inspire de la Z1R de 1979. Construite autour du même cadre périmétrique Diamond que l’hypersportive ZX-9R, elle se pare d’un design manga signé Shunji Tanaka. Une injection électronique Keihin de 38 mm alimente sa nouvelle cylindrée de 953 cm3. Elle dégage une puissance maximale de 127 ch à 10 000 tr/min. Pincés par des étriers Nissin et Tokico, ses 2 disques de 300 et 220 mm opposent un freinage mordant à son couple de 95,1 Nm à 8 000 tr/min.

Des adaptations régulières

La Z 1000 évolue constamment. Elle corrige ses défauts et s’améliore sans cesse. En 2007, une vague de modifications échange 2 ch contre 4 Nm. En favorisant les bas et les moyens régimes, le roadster gagne en fougue. De nouveaux disques de frein en pétales, avec étriers à fixation radiale, illustrent une volonté d’innover.

Une évolution qui en impose

En 2010, la Kawasaki Z 1000 se transforme radicalement ! Elle se dote d’un nouveau cadre en aluminium coulé sous pression. Il renforce sa rigidité et lui confère plus de légèreté. Issus de la ZX-10R, des freins Tokico améliorent sa maniabilité. Ils compensent les nouvelles performances de son impressionnant moteur. Ses 1 043 cm3 délivrent une puissance de 138 ch et un couple de 109 Nm à 7 800 tr/min. 3 ans plus tard, Shibuta San revoit entièrement son esthétique. Il abandonne le design manga pour des courbes plus agressives.

Un look qui montre les crocs

Avec son édition 2021, la Z 1000 monte en gamme. Sa nouvelle esthétique inspirée de l’esprit Sugomi impressionne. Son guidon Gat Bar en aluminium, ses roues en alliage et sa selle dessinée en Z suggèrent son tempérament agressif. Un phare à LED fin sur la tête de fourche lui donne un regard prédateur. Sa puissance s’accroit encore ! Elle atteint désormais les 142 ch à 10 000 tr/min ! Des étriers de frein Brembo M50 et des amortisseurs hautes performances Öhlins tempèrent l’impétueux monstre de métal.