Suzuki
DR 125

Commercialisé entre 1982 et 2014
Choisissez votre année / déclinaison

Accessoires et pièces Suzuki DR 125

Produits pour Suzuki DR 125
Bagagerie Carburation Carénage Echappement Electrique Freinage Moteur Partie cycle

Suzuki DR 125 : un trail routier économe

Avec plus de 30 ans d’existence, la Suzuki DR 125 séduit les férus d’off-road. Ce petit trail routier atteint en effet une puissance conséquente pour une faible consommation d’essence. Idéal pour un débutant, le constructeur japonais le propose à l’époque à un prix canon. Les jeunes motards plébiscitent alors sa maniabilité et son agilité. Vous souhaitez rénover votre Suzuki DR 125 ? Découvrez notre sélection de pièces détachées et certifiées sur La Bécanerie !

Une motorisation performante

Dès sa première version en 1982, la Suzuki DR 125 se dote d’un moteur monocylindre à quatre temps de 124 cm³. Refroidi par air, un carburateur Mikuni VM22 l’alimente. Il développe sans soucis une puissance conséquente de 10 CV à 9 500 tr/min.

Une augmentation de puissance progressive

Au fil des versions, les ingénieurs de Suzuki révisent la conception de leur motorisation. Ils lui ajoutent un carburateur de 24 mm en 1989, puis le remplacent en 1994 par un modèle de 31 mm. Conséquence : un véritable gain de puissance ! La DR 125 atteint 12 CV, cadencés à 9 600 tr/min puis à 9 800 tr/min. La version SE, proposée en parallèle dès 1994, conserve son carburateur de 24 mm.

Une excellente résistance sur terrain accidenté

En tant que trail routier, la Suzuki DR 125 se doit de résister aux chocs. Son cadre en simple berceau en acier dédoublé lui assure une excellente résistance globale. Pour absorber les chocs sur les chaussées déformées, elle s’équipe d’une fourche télescopique, renforcée par un bras oscillant, et d’un mono-amortisseur. Sa légèreté, avec ses 95 kg à sec, et ses jantes à rayons de 21 et 17 pouces achèvent avec brio cette conception entièrement tournée vers le tout-terrain.

Un renforcement en évolution

Au fil des versions, les ingénieurs améliorent la solidité de la Suzuki DR 125. Cette volonté se ressent au travers des débattements de ses suspensions, dont la taille est progressivement augmentée. Le système de frein d’origine, un simple tambour de 130 mm, se voit également remplacé par un disque de 230 mm. Un étrier à simple piston le renforce pour augmenter sa force de freinage.

Une ultime version mal accueillie

Pour moderniser et dépolluer sa DR 125, Suzuki la réadapte entièrement. Elle s’équipe d’une alimentation par injection, d’une boîte de vitesses réduite à cinq rapports et d’un démarreur électrique. Ses performances en pâtissent : sa puissance redescend à 11 CV à 9 000 tr/min.

Un confort qui sort de piste

La Suzuki DR 125 perd également en ergonomie. Sa selle se réhausse et devient inconfortable. Son pneu avant passe à 17 pouces et les débattements de ses suspensions se réduisent. Cette évolution malvenue scelle le destin de ce trail routier. En 2014, il disparaît du catalogue Suzuki.