Summer Days : jusqu'à 100 € de remise avec le code ETE21

Yamaha
Chappy 50

Commercialisé entre 1973 et 1996
Choisissez votre année / déclinaison

Accessoires et pièces Yamaha Chappy 50

Yamaha Chappy : une exception en son temps

Avec près de 20 ans d’exploitation, le Chappy fait figure d’ovni. Par sa taille, sa forme et ses équipements, il ne ressemble à aucun autre cyclomoteur. De nombreux conducteurs clament encore aujourd’hui leur passion pour ce petit bolide au style unique. Chez La Bécanerie, remettez à neuf votre Yamaha Chappy grâce à nos pièces détachées type origine !

Plusieurs déclinaisons à travers le monde

En fonction des pays d’importation, le Chappy connaît plusieurs versions. Elles se distinguent surtout par leur boîte de vitesses manuelle, semi-automatique ou automatique. En France, la législation contraint le constructeur japonais à ne commercialiser que des transmissions automatiques. Ainsi, seuls le 13F et le 1F1 s’importent sur le territoire. Les collectionneurs recherchent pourtant souvent le 543 : une version du cyclomoteur à boîte de vitesses manuelle, destinée au marché suisse et capable d’atteindre les 65 km/h.

Un moteur puissant pour sa catégorie

Le moteur du Chappy est un monocylindre à deux temps, de 49,9 cm³, refroidi par air. Grâce à son carburateur Mikuni de 14 mm, il développe une puissance de 3 CV à 4 500 tr/min. Sa faible consommation et son réservoir de 6 L vous garantissent une autonomie remarquable.

Une boîte de vitesses singulière

Le cyclomoteur de Yamaha démarre au moyen d’un kick-starter. Une fois sur la route, sur les boîtes automatiques françaises, son embrayage centrifuge par masselottes assure seul le réglage des vitesses. La première version de 1975, le 1F1, vous propose néanmoins deux manettes. Elles vous permettent de passer d’un rythme ville à une accélération montagne, pour davantage de reprise. Sur les versions manuelles, les quatre vitesses disponibles vous assurent une excellente vélocité, digne d’une cylindrée de 80 cm³.

Une forme atypique

Avec ses petites roues à gros pneus, son gabarit imposant et sa selle allongée, le Chappy ne ressemble à aucun autre cyclomoteur. Sa structure unique se construit autour d’un cadre en tube en acier soudé. Grâce à sa fourche télescopique et ses freins à tambour, vous profitez d’un réel plaisir de conduite. Ses pneumatiques, de 400X8 2PR et 4PR sur une chambre à air, adhèrent parfaitement à la route. Avec son faible poids de 80 kg, votre cyclomoteur de Yamaha reste maniable et agile.

Un équipement unique

La singularité du Chappy se trouve essentiellement dans ses accessoires montés en série. La présence d’un clignotant, son graissage séparé et son pot d’échappement à la forme unique constituent autant d’étrangetés à apprécier. Pour alimenter ces équipements, le fuseau électrique génère un courant de 6 V via un volant magnétique.

Une évolution réglementaire

Au fil de son exploitation, le Chappy se renouvelle peu. Il doit néanmoins s’adapter aux législations françaises changeantes. Ainsi, l’interdiction des cyclomoteurs manuels en 1980 conduit, à partir de 1982, à l’importation exclusive de boîtes de vitesses automatiques. Le retrait des pédales et l’ajout d’une seconde transmission répondent aux mêmes obligations. Concernant le design, hormis quelques changements de couleurs, le cyclomoteur ne connaît aucune modification majeure. En 1996, avec l’apparition des scooters, le Yamaha Chappy disparaît au profit du Giggle.

Produits pour Yamaha Chappy 50
Bagagerie Carburation Carénage Echappement Electrique Freinage Moteur Partie cycle