Notre magazine deux roues, motos, 50 cc, scooter et mob DECOUVREZ NOTRE BLOG LIVRAISON OFFERTE dès 89 € d’achat Retour équipement Offert Paiement en 3X sans frais

Yamaha
T-Max 560

Commercialisé entre 2020 et 2023
Choisissez votre année / déclinaison

Accessoires et pièces Yamaha T-Max 560

Produits pour Yamaha T-Max 560
Bagagerie Carburation Echappement Freinage Carénage Electrique Moteur Partie cycle

Yamaha T-Max 560 : l’empereur des maxiscooters

Après plus de 20 ans à dominer le marché des maxiscooters, Yamaha renouvelle son offre avec sa 7me génération de T-Max. Le 560 revient avec une nouvelle cylindrée, des équipements améliorés et un prix rehaussé. Ses courbes redessinées restent reconnaissables et l’inscrivent pleinement dans sa prestigieuse lignée ! Cette évolution corrige ses principales faiblesses. Malgré une concurrence toujours plus rude, le roi des rois n’entend pas se laisser détrôner facilement. Le Yamaha T-Max 560 demeure la référence des maxiscooters ! Pour profiter longtemps de votre deux-roues, entretenez-le grâce aux pièces détachées de qualité proposées par La Bécanerie.

Le défi de la norme Euro 5

Le T-Max 560 répond avant tout aux évolutions normatives antipollution. En le complétant d’un catalyseur nouvelle génération, sa chambre de combustion se modifie considérablement. Il repense ses soupapes d’admission, reconsidère son système de refroidissement moteur et se dote d’un nouvel échappement 2 en 1. Ses émissions polluantes diminuent alors drastiquement.

Une réduction sans sacrifice

Yamaha ne peut se résoudre à rogner la puissance de son moteur. La concurrence directe de modèles plus puissants comme l’Aprilia SRV 850, la BMW C650 ou le Kymco AK 550 l’en dissuade. Tout en diminuant son impact écologique, le T-Max augmente la taille de son cylindre à 560 cm3. Il améliore ses pistons, règle sa cartographie moteur et obtient un gain de puissance de 3,5 %. Il atteint ainsi les 47,5 ch à 7 500 tr/min. Pour gagner davantage en performance, il retravaille son design et s’allège de quelques kilos.

Une amélioration sur voie rapide

La principale faiblesse du T-Max de 6me génération réside dans ses hauts régimes. Lancé à 130 km/h, la rotation de son moteur s’emballe et procure au conducteur une désagréable sensation de surrégime. Le 560 résout le problème en modifiant le rapport de sa courroie de transmission finale. Grâce à ce changement, le moteur du maxiscooter supporte davantage les grands axes routiers.

Des ajouts ergonomiques rares

Pour sa 7me génération, Yamaha revoit le confort de son maxiscooter. Le constructeur améliore le réglage de ses suspensions et retravaille son écran TFT monochrome. Loin de s’aligner sur la concurrence, le T-Max 560 ne dispose pour l’instant d’aucun système connecté. Vous souhaitez profiter d’un GPS ou d’un smartphone ? Alors choisissez des accessoires complémentaires adaptés.

La technologie à votre service

Pour les motards exigeants, Yamaha propose une version Tech Max. Reprenant le flambeau de la DX, elle possède un équipement moderne complet : bulle à réglage électrique, poignées chauffantes, régulateur de vitesse, finitions distinctives, etc. En phase avec son époque, elle se dote même de l’application My TMAX Connect. Celle-là vous informe sur la géolocalisation de votre maxiscooter et vous alerte en cas de mouvement moteur à l’arrêt. Si le vol est avéré, elle déclenche une procédure de récupération coordonnée avec les forces de l’ordre.