Honda
CRM 125

Commercialisé entre 1990 et 2000
Choisissez votre année / déclinaison

Accessoires et pièces Honda CRM 125

Produits pour Honda CRM 125
Bagagerie Carburation Carénage Echappement Electrique Freinage Moteur Partie cycle

Honda CRM 125 : une baroudeuse sur route

La Honda CRM 125 reprend l’esprit de sa grande sœur, la CR 125. Grâce à son homologation route, ce trail vous accompagne en ville comme à la campagne. Son look off-road respire l’aventure ! Son moteur puissant conquiert les axes à grande vitesse, tandis que ses suspensions travaillées domptent les chemins accidentés. Victime d’un bridage moteur de mauvaise facture, elle peine cependant à convaincre les motards adeptes de sensations fortes. Ainsi, sa production cesse au début des années 2000. Sur La Bécanerie, nous accompagnons tous les amateurs de motos rétro ! Grâce à nos pièces détachées de qualité, rénovez, personnalisez et entretenez votre Honda CRM 125.

Les 7 différences

La CRM 125 ressemble à s’y méprendre à sa grande sœur. Elle conserve son design off-road bariolé, mais elle l’adapte légèrement à un style plus routier. Son panneau à l’avant disparait. Elle se déleste de ses plaques pour un numéro latéral et elle s’équipe d’un nouvel éclairage complet. Pour gagner en aérodynamisme, ses courbes s’arrondissent. Elle parvient à se métamorphoser, de l’off-road au trail, sans trahir son identité.

Un nouveau moteur

Auparavant, le principal défaut de la CR 125 résidait dans son moteur pataud. Fabriqué en Italie, le trail japonais s’équipe d’un nouveau modèle conçu par Gilardoni. Ce monocylindre de 124 cm3, alimenté par un carburateur Dell’Orto de 28 mm, développe 28 ch à 9 500 tr/min. Ses valves RC (Revolution Control) favorisent un échappement efficace et accentuent sa puissance dans les bas régimes. Il gagne ainsi un couple de 41 Nm à 9 000 tr/min. Il accélère rapidement, enchaine les changements de vitesse et grimpe les côtes sans s’essouffler. Bien qu’atteignant les 135 km/h sur route, il souffre de performances réduites dans les hauts régimes. En France, la législation le contraint en effet à se brider à 15 ch à 8 000 tr/min. La mauvaise conception de cette limitation entame sérieusement ses performances et réduit son couple à 19,6 Nm.

Les forces de son ainée

De 1976 à 2007, la Rouge brille par sa maniabilité. Elle traverse les terrains accidentés en toute agilité et supporte les chocs violents. La CRM 125 reprend les parties cycles de son ainée. Bâti autour du même cadre à simple berceau dédoublé en acier, le trail se veut robuste. Il troque la fourche inversée Kayaba pour une réactive Marzocchi et s’équipe d’un bras oscillant en aluminium à mono-amortisseur. Il absorbe ainsi les chocs avec autant d’efficacité que sa grande sœur. Pour compenser sa motorisation, il s’équipe de freins à étriers Grimeca double piston à la morsure puissante.