Kawasaki
Z 650

Commercialisé entre 1976 et 2021
Choisissez votre année / déclinaison

Accessoires et pièces Kawasaki Z 650

Produits pour Kawasaki Z 650
Bagagerie Carburation Carénage Echappement Electrique Freinage Moteur Partie cycle

Kawasaki Z 650 : prince des roadster depuis 40 ans

Tous les motards connaissent ce célèbre modèle de la marque japonaise Kawasaki. Le Z 650 se place en n°2 juste derrière la MT-07 en chiffre de ventes en 2019 en France avec plus de 3000 exemplaires. Ce qui démontre à quel point cette machine, utilisée pour les débutants mais qui ravit aussi les confirmés, a du potentiel.

La motorisation du Z 650 de Kawasaki

Les toutes première Z 650 à sortir des usines du fabricant Kawasaki en 1976 sont dotées d’une motorisation de 652cm3 grâce à quatre cylindres en ligne. Déjà à cette époque, le succès est immédiat pour la machine. Bien des années plus tard, un nouveau Z 650 voit le jour en remplacement de l’ER6 et se dote cette fois d’un bicylindre qui n’évoluera plus jusqu’à aujourd’hui. Le nouveau moteur est certes moins joueur que celui de son prédécesseur, mais le roadster Z 650 nouvelle génération offre de la rondeur et de la régularité. Une belle reprise à moins de 3 000 tr/min, toujours en douceur. Une motorisation adaptée aux motards débutants. Vous atteindrez les 5 L/100 km voire plus si vous décidez d’adopter une conduite sportive sur les plus anciens modèles, contre 4,5 L/100 km au plus haut sur les versions récentes.

La partie cycle et le châssis de la Z 650

Le roadster Z 650 s’est payé une belle cure d’amaigrissement pendant ses années de modifications. Les dernières versions gagnent pas moins de 17 kg sur l’ER6 et atteint les 190 kg. Cette évolution est réussie grâce à l’expérience acquise sur les modèles dédié à la vitesse tel que les H2. Le poids est ramené un peu vers l’avant sur la Z. Kawasaki propose une moto élancée et basse. La position à bord d’une Z 650 est naturelle, et la selle est suffisamment confortable pour supporter la position pendant de nombreux kilomètres. L’amortisseur est un peu sec sur les dos d’âne, mais la fourche, elle, est progressive et encaisse. Le freinage est correct, bien complété par l’ABS, et pardonnera les prises de levier un peu brusques grâce aux compensations de la fourche.

Les différentes versions de Kawasaki Z 650

Le constructeur japonais propose un roadster déjà suffisamment complet, agréable et polyvalent pour atteindre le podium des ventes. Sur da gamme depuis 2017, il n’y a pas eu de versioning de la Z 650. En revanche, une Z 650 SR existe, sortie dans les années 80. Elle apporte des finitions supérieures : garde-boue aux couleurs de la moto, équipements chromés, mais aussi ligne d’échappement 4 en 2 pour augmenter la puissance. C’est une moto de collection tout à fait utilisable encore aujourd’hui.