Tuto: purger ses freins à disques

De nos jours, le système de frein à disque équipe la plupart des deux roues motorisés. Afin d’assurer l’efficacité du freinage, le circuit hydraulique doit utiliser un liquide incompressible. Il permet de transmettre l’effort de poussée du maître-cylindre jusqu’aux étriers de frein à travers les durites.

Quand ce liquide est trop vieux, vous avez la sensation que la poignée de frein s’enfonce trop.

Les liquides de frein sont classés suivant leurs températures d’ébullition sèche. Leur durée de vie est de deux ans. Le DOT 3 à une température d’ébullition supérieure à 205°C, alors que celle du DOT 4 est supérieure à 230°. Le DOT 5 ou 5 .1 a la plus haute température d’ébullition (supérieure à 260°C).

Nous allons donc vous montrer la méthode pour purger son frein à disque. Nous faisons cette manipulation pour le frein avant d’une moto de piste 50cm3. La démarche est identique pour le frein arrière.

Outils nécessaires :

Du liquide DOT

– Un tournevis cruciforme

– Une durite transparente

– Un bac plastique ou un récipient

– Une clef de 8

1- Pour commencer, démontez le couvercle du maître-cylindre, situé à côté de votre levier de frein. Une fois le couvercle retiré, enlevez le joint et la protection. Attention à ne pas abimer la tête de vis, pour cela utiliser le bon embout cruciforme adapté à la tête de vis.

N’oubliez pas de protéger les carénages de votre moto car le liquide de frein a des propriétés corrosives et peut attaquer votre peinture. En cas de fuite, nettoyez immédiatement avec un chiffon propre.



2- Ensuite, enlevez le capuchon protégeant la vis de purge de l’étrier de frein. Il faut installer une durite transparente sur la vis.

Reliez l’autre bout de cette durite à un récipient, comme une bouteille ou un bac. Placez une clé plate sur la vis.

3- Nous pouvons alors commencer la purge du système hydraulique. Actionnez plusieurs fois le levier de frein puis maintenez-le. Tout en écrasant le levier, ouvrez la vis de purge. Du liquide usagé de couleur noir va sortir et couler dans le récipient. Lorsque le liquide ne coule plus, revissez la vis. Vous pouvez maintenant relâcher votre levier.

Vous pouvez voir des bulles d’air s’échapper par la durite ou le maître-cylindre. Répétez cette opération, en rajoutant du liquide neuf dans le maître-cylindre, jusqu’à ce que vous ne voyez plus aucune bulle.




4- Il ne vous reste plus qu’à ajuster le niveau de liquide, replacer le joint, la protection et le couvercle. Contrôlez le niveau de liquide par le hublot du maître-cylindre, une fois que la moto est en position verticale.






 

 

 

 

 

 

 

 

 

Note : Si vous avez deux étriers, réalisez cette manœuvre pour le second.

 

 

Enregistrer