Guide d’achat : Bien choisir ses gants

Le gant est un équipement de sécurité indispensable pour les scootéristes comme pour les motards. Il remplit en effet 3 principales fonctions: Il vous protège des diverses projections de la route (graviers, insectes…), vous garde au chaud l’hiver et au sec par temps de pluie et protège votre main des blessures en cas de chute ou de glissade. Il existe autant de gants moto que de types d’utilisation. C’est pourquoi il est souvent difficile de faire son choix parmi les centaines de modèles proposés par les marques. La Bécanerie vous aide aujourd’hui à trouver les gants qui vous correspondent.

Quelle taille me correspond ?

Gants Bering KOMODO Noir/BlancC’est une interrogation qui peut paraître saugrenue, pourtant, choisir la bonne taille de gants est loin d’être une évidence.

Avant toute chose, il faut déterminer la largeur de la paume car le gant doit être ajusté parfaitement à cette partie de la main. Un gant moto trop serré à ce niveau vous coupera littéralement la circulation du sang, à l’inverse un gant trop lâche glissera et sera source d’inconfort. Ensuite, vos doigts ne doivent pas buter au bout du gant, il faut qu’il y ait environ 1 à 2mm de marge.

Pour savoir si la longueur de doigts est bonne, l’idéal est de prendre un guidon en main. Le pouce ne doit pas être gêné et en voulant saisir le levier droite ou gauche, les autres doigts doivent conserver cette petite marge. Lorsque votre main est ouverte, la paume du gant ne doit être ni tendue, ni flottante. Il ne faut ressentir aucun pli gênant dans la paume.

Il faut également faire attention aux coupes. Certaines marques taillent plus petit que d’autres. Ainsi, il est toujours préférable de se reporter au guide des tailles. Un S chez Furygan ne correspondra pas forcément à un S chez Ixon !

Quelles options pour mes gants ?

Comme pour tout équipement motard, le prix des gants varie en fonction de leurs options. C’est pourquoi il est important de bien déterminer ses besoins en amont. Cela évite de se retrouver avec une paire de gants pas assez performante ou à l’inverse trop technique (et donc trop coûteuse pour une utilisation occasionnelle).

Il y a des options standards qui doivent être présentes pour n’importe quel type d’utilisation :

Le serrage au poignet (par velcro ou élastique par exemple)
Un intérieur respirant
Un revêtement anti-abrasion

Membane gore texIl existe ensuite des options plus techniques que l’on retrouve sur les gants milieu voire haut de gamme :

  • La membrane Gore-Tex, 100 % imperméable et respirante
  • Les renforts coqués sur les phalanges, les métacarpes et la paume
  • Un lien entre l’annulaire et l’auriculaire qui empêche le retournement du petit doigt
  • La doublure amovible et/ou imperméable
  • La doublure thermique aluminée qui conserve la chaleur

Gants en cuir ou textile ?

Gant Hiver IXON Pro Level 2 Noir/Gris HommeComme pour les blousons, le cuir et le textile présentent chacun des avantages et des inconvénients. Le cuir sera par exemple moins étanche mais plus résistant à l’abrasion. Le textile, en particulier le Gore-tex sera beaucoup plus étanche et respirant mais un peu moins résistant en cas de chute. Il est donc évident que le choix d’une paire de gants se fait aussi en fonction de sa situation géographique. Et oui, si on habite en Bretagne, on privilégiera des gants textiles étanches !

Quoi qu’il en soit, il faut aussi prêter attention à la saisonnalité. L’idéal est d’avoir une paire épaisse et chaude l’hiver et aérée (avec du textile Mesh par exemple) pour l’été. Qu’ils soient d’hiver ou d’été, ils peuvent être équipés des mêmes options de sécurité.

Le choix d’un gant se fait donc en fonction de l’utilisation que vous en aurez. Un motard occasionnel choisira une paire de gant simple, axée sur la souplesse et le confort. Les routards opteront plutôt pour des gants de moto résistants, très chauds l’hiver et étanches.