Purger son embrayage moto

L’embrayage est le dispositif mécanique qui permet l’accouplement de façon intermittente de deux arbres en rotation qui sont le vilebrequin et l’arbre primaire de boîte. Il doit être progressif et éviter tout glissement en position « embrayée ». Sur les motos de nos jours, on trouve trois types d’embrayage. Le plus courant est l’embrayage multidisque en bain d’huile mais il existe également l’embrayage multidisque à sec et l’embrayage mono ou bi-disque à sec ( Moto-Guzzi essentiellement).

Si vous disposez d’un embrayage hydraulique, le liquide d’embrayage est à changer tous les deux ans. Avant de débuter, renseignez vous sur le type de liquide de votre embrayage. Dans la majeure partie des cas, il vous faudra du liquide DOT ( identique que celui de vos freins), mais les constructeurs européens,comme KTM, utilisent de l’huile minérale. Vous trouverez cette information dans le manuel du constructeur de votre engin ou sur le maître-cylindre de votre deux roues.

Nous allons donc vous montrer la méthode pour purger son embrayage de moto. Nous faisons cette manipulation sur une Suzuki GSX-R1000.

outilsOutils nécessaires

– Du liquide DOT ou de l’huile minérale

– Un tournevis

Une durite transparente

– Un bac plastique ou un récipient

– Une clef de 8

1- Pour commencer, démontez le couvercle du maître-cylindre, situé à côté de votre levier de frein. Une fois le couvercle retiré, enlevez le joint et la protection. Attention à ne pas abimer la tête de vis, pour cela utiliser le bon embout cruciforme adapté à la tête de vis.

N’oubliez pas de protéger les carénages de votre moto car le liquide de frein a des propriétés corrosives et peut attaquer votre peinture.
En cas de fuite, nettoyez immédiatement avec un chiffon propre.

2- Ensuite, enlevez le capuchon protégeant la vis de purge. Faites attention à ne pas le perdre.

3- Maintenant, il faut installer une durite transparente sur la vis de purge.

Reliez l’autre bout de cette durite à un récipient, comme une bouteille ou un bac. Placez une clé plate sur la vis.

4- Nous pouvons alors commencer la purge du système. Actionnez plusieurs fois le levier d’embrayage puis maintenez-le. Tout en écrasant le levier, ouvrez la vis de purge. Du liquide usagé (couleur noir) va sortir et couler dans le récipient. Lorsque le liquide ne coule plus, revissez la vis.

Vous pouvez maintenant relâcher votre levier. Vous pouvez voir des bulles d’air s’échapper par la durite ou le maître-cylindre.

Répétez cette opération, en rajoutant du liquide neuf dans le maître cylindre, jusqu’à ce que vous ne voyez plus aucune bulle.

5- Prenez du papier et faites une tige. Insérez-la par le trou de la tête de vis. Répétez cette opération trois fois. Cela permet d’éviter des coulures sur vos carénages. Remettez ensuite le capuchon plastique sur la tête de la vis.
6- Il ne vous reste plus qu’à ajuster le niveau de liquide, replacer le joint, la protection et le couvercle. Contrôlez le niveau de liquide par le hublot du maître-cylindre, une fois que la moto est en position verticale, et non sur la béquille latérale.

A savoir : Une fois ouvert, un bidon de liquide DOT ne se conserve que peu de temps. Profitez en alors pour purger vos freins.

 

Enregistrer