L’entretien d’une chaîne moto

Les nouveaux kits à joints toriques de type O, X ou Z permettent d’atteindre un kilométrage très élevé. Ces progrès techniques n’excluent pas un bon entretien des composants qui sont soumis à l’usure. Retrouvez ici tous nos conseils pour entretenir efficacement votre kit chaîne moto ou scooter.

Les nouveaux kits à joints toriques de type O, X ou Z permettent d’atteindre un kilométrage très élevé. Ces progrès techniques n’excluent pas un bon entretien des composants qui sont soumis à l’usure. Retrouvez ici tous nos conseils pour entretenir efficacement votre kit chaîne moto ou scooter.

Quand changer son kit chaîne ?

Il est fréquent de constater que la denture est penchée, ce qui nécessite de retendre plus fréquemment la chaîne. Dans ces cas là, il n’y a généralement aucune autre issue que de changer entièrement le kit chaîne. Bien souvent, le kit est même bon pour la casse avant même d’en arriver à ce stade ! À partir du moment où il est possible de soulever les maillons du barbotin de quelques millimètres alors que la chaîne est tendue et/ou si la chaîne s’est fortement allongée, il est certain que la chaîne n’est plus fonctionnelle.

Comment l’entretenir ?

Une fois que vous avez posé votre kit chaîne, il est impératif d’effectuer un entretien régulier avec un spray spécial chaîne. Attention, un spray non adapté aux chaînes à joints toriques de type O, X ou Z pourrait sérieusement endommager voire détruire les joints en caoutchouc. Utilisez donc toujours un spray spécifique et ne le diluez surtout pas (diluant, essence…).

Brosse pour chaine de transmissionPour nettoyer une chaîne dont la saleté s’est incrustée, il est possible d’utiliser une brosse spéciale. Cela s’avère même nécessaire car il faut garder en tête que la saleté a un effet abrasif et accentue l’usure, même si la chaîne est bien graissée.

Le frottement des chaînes à joint torique de type X est plus faible comparé aux chaînes à joint torique de type 0, c’est pourquoi elles ont une durée de vie plus longue. Les chaînes standards sans joint torique de type 0 ou X ont quant à elle le coefficient de frottement le plus faible, toutefois, elles ont une durée de vie plus courte et doivent être lubrifiées et réglées plus souvent et sont d’ailleurs utilisées principalement en compétition moto.

Lubrifier et vérifier la tension

Chaine motoLa lubrification est l’occasion pour vérifier la tension de la chaîne. Pour ce faire, il faut tourner la roue arrière à la main et calculer la position la plus tendue. Ce processus est très important car une chaîne trop tendue endommage les roulements de transmission. Le réglage recommandé est le suivant : vous devez tout juste pouvoir passer 2 doigts au centre du brin de chaîne, le véhicule doit être chargé et posé au sol évidemment. Pour ajuster le jeu, il faut lâcher l’axe et lever la moto.

Les deux côtés du bras oscillant doivent être réglés de façon homogène pour maintenir le bon alignement des roues. Si vous avez un doute, vous pouvez vérifier l’alignement avec une longue latte droite ou un fil.

La Bécanerie recommande aux bricoleurs non expérimentés de toujours monter une chaîne neuve sans fin car la chaîne d’entraînement est toujours aussi solide que son maillon le plus faible. S’il n’est pas possible d’envisager une chaîne neuve sans fin, vous pouvez alors utiliser une attache rapide à rivet. Attention, si vous n’avez jamais riveté des chaînes, mieux vaut la confier à un garagiste !