Guide d’achat : Bien choisir ses pneus

Choisir un bon pneu moto c’est garantir à la fois sa sécurité et un certain confort de pilotage. Il existe énormément de variables et il difficile de dire que tel pneu est mieux qu’un autre. Il faut donc se fier principalement à notre type de conduite (souple ou sportive) et à l’utilisation (urbaine, tourisme ou sportive). Quel pneu choisir, pour quel type de machine: La Bécanerie vous répond.
Pneus de moto

Monter des pneus différents de ceux d’origine

Pneu Mitas MC50 M-Racer 130/70-17 62HBien qu’il soit préférable de monter des pneus du même modèle et de la même marque que ceux d’origine, il est techniquement possible de monter des pneus différents. Pour cela, il existe une règle essentielle: respecter les dimensions de la jante. En effet, un pneu trop gros peut pénaliser la maniabilité et le comportement de la moto. De plus, celui-ci peu se retrouver pincé dans la jante et se bomber. Sa carcasse sera ainsi trop sollicitée, la surface de gomme trop mince et le poids mal réparti. Par ailleurs, en cas de problème dû à un pneu mal adapté, le constructeur de la moto pourra refuser la prise sous garantie et l’assurance pourra vous déclarer fautif.

À l’inverse, un pneu trop fin (ou taille basse) peut réduire le confort de pilotage car il encaissera moins bien les chocs. Si vous souhaitez toutefois utiliser un pneu de ce type, il faut savoir que le chiffre indiqué est un pourcentage de sa largeur. Ainsi, un pneu 120/70 mesure 70% de sa largeur soit 84mm. Dans les faits, un pneu de 120/90 aura une hauteur de flanc proche de celle d’un pneu 180/55. Certains motards modifient parfois carrément le type de jante. Une grande jante améliore en effet la stabilité et absorbe mieux les défauts du revêtement.

Quoi qu’il en soit, il est primordial de conserver le type de pneus prévu pour la machine. Par exemple, monter des pneus à gomme tendre sur une moto grand tourisme (donc lourde) est inconcevable. Le pneu s’userait bien plus vite et se déformerait rapidement. Il est toujours possible de monter des pneus moto plus durs en privilégiant ainsi la longévité au détriment de la maniabilité et de l’adhérence, mais il faut absolument qu’ils soient plus tendres que ceux d’origine.

Mélanger les modèles de pneus sur une moto

Même s’il est recommandé d’utiliser le même modèle de pneu pour l’avant et l’arrière, il est toujours possible de faire un «panaché». Le plus courant est d’associer un pneu sport (adhérence) à l’avant avec un pneu route à l’arrière (longévité). Le seul hic est qu’un pneu sport ne trouve son adhérence maximale qu’à haute température. Ce type de mélange est donc idéal sur la route mais déconseillé en ville ou sur les courts trajets, surtout l’hiver.

Apprendre à lire la gomme

Sur le flanc du pneu on peut observer quelques inscriptions:

  • La flèche du sens de rotation, généralement accompagnée des lettres FW (pour roue avant) et DW (roue arrière)
  • Deux lettres TL (sans chambre à air) ou TT (à chambre pour motos anciennes ou à roues rayonnées)
  • L’inscription MC veut simplement dire «motorcycle», pour préciser que c’est un pneu moto (on ne sait jamais…)
  • Le sigle TWI désigne l’endroit du témoin d’usure
  • Les chiffres indiquant les dimensions se suivent dans l’ordre suivant: largeur (en mm) – hauteur de flanc (en pourcentage) – diamètre (en pouce; 1 pouce = 25,4mm)
  • Au milieu des chiffres, les deux lettres indiquent l’indice de vitesse et la structure. Une structure «B» désigne un pneu à carcasse diagonale ceinturée, contrairement au «R» qui désigne une carcasse radiale.
  • Les indices de charge (LI) et de vitesse (SI). Ce dernier est exprimé par une lettre, de B (max 50km/h) à ZR (max 240km/h) voire parfois Y (300 km/h).

NB: sur les anciens pneus, la largeur est exprimée en pouces et non en millimètres. De plus , sur certains pneus, les indices de charge sont groupés après les dimensions (ex : 120/70 – 17 – 58 W).

Pneu radial ou diagonal ?

Selon le modèle de notre moto, on doit utiliser un pneu radial ou à l’inverse diagonal. Dans une carcasse diagonale, les fils de la gomme sont en travers et passent d’un bord du pneu à l’autre. Dans une radiale, les fils sont enroulés autour du pneu (visualiser une bobine). Celle-ci se déformera et chauffera moins à haute vitesse.

Si précédemment on a dit qu’on pouvait mélanger les types de pneus, ici il ne faut en aucun cas mélanger un pneu radial avec un diagonal. Cette combinaison engendre toujours des soucis au niveau de la tenue de route.

Un pneu avec ou sans chambre à air ?

Chambre à Air Moto D.17Plus couramment appelé «tubeless», le pneu sans chambre à air s’est vu insufflé de l’air directement à l’intérieur. Ainsi, c’est la lèvre du pneu qui, contre la jante tubeless, assure l’étanchéité.

Un tubeless peut généralement se monter sur une jante « tube type ». En revanche, il ne faut jamais monter un pneu à chambre sur une jante tubeless. Celle-ci se déchirerait à coup sûr. Et si vous montez un tubeless sur une jante «classique», le pneu fuira.

Stocker les pneus

On ne range pas ses pneus dans un coin du garage. Ils doivent se trouver dans une pièce tempérée, à l’abri de la lumière et des intempéries. Il faut par ailleurs les protéger des substances chimiques qui pourraient modifier voire dégrader les propriétés du pneu. Pour cela, il est conseillé de les emballer dans de l’aluminium ou du blister plastique. S’il est à l’horizontale, il ne faut rien empiler dessus. S’il est à la verticale, il faut éviter qu’un plat se forme au niveau de son point de contact avec le sol. Au final, le mieux reste de le suspendre mais il ne faut pas le garder trop longtemps (quelques mois maximum) car même stocké correctement, un pneu se dessèche et se craquelle en surface.